Gang Gang Dance

Gang_gang_Dance-1a

Nomade?

LIZZI BOUGATSOS: Ce nouvel album, Eye Contact, s'est enregistré entre le désert de Joshua Tree en Californie et le studio Woodstock à New York. Ce grand écart qui nous a forcément influencé.

Regard?

C’est un thème que nous cultivons depuis bien longtemps: lorsque nous jouons, nous nous regardons dans les yeux. Nous voulions une relation directe avec le public, si directe que cela en est devenu presque punk.

Hédoniste?

C'est l'adjectif qui pourrait le mieux résumer notre musique. Nous laissons nos concerts prendre toute la place et tout le plaisir dont ils ont besoin.

Solitude?

C’est difficile de respirer lorsque nous sommes trop entourés. Du coup, nous nous isolons beaucoup. J’aime être seule, surtout avant les concerts... je trouve qu’il y a toujours trop de monde en backstage!

Animal Collective?

Ce sont des amis: nous avons démarré ensemble, mais ils ont commencé à tourner bien avant nous. C’est bon de se réunir sur scène quand on le peut, car on se manque... cela nous manque de jouer ensemble.

 

Texte: Sophie Rosemont Photo: Philippe Mazzoni


Retrouvez l'artiste sur son espace et sur Gang Gang Dance

 


Comments: