C Duncan

C Dunca-Philippe-Mazzoni

 

Comment travailler un album seul chez soi ?

Honnêtement, c'était difficile. Je vivais avec deux autres personnes à l'époque et je devais attendre qu'ils partent travailler pour enregistrer. J'utilisais des casques tout en produisant l'album afin d'y travailler jusqu'à tard dans la nuit sans déranger personne...

Pourquoi l'avoir appelé Architect ?

Parce que j'ai enregistré et produit l'album moi-même, que je devais avoir un contrôle total sur la conception de l'album (les couches, les sons, la manière dont le tout s'imbriquait)... Cela fait de moi l'architecte de ce disque, en quelque sorte!

Quelles étaient vos inspirations pour la couverture de l'album, que vous avez peint vous-même ?

Les immeubles de Glasgow. Cette ville a changé avec les siècles mais il y a beaucoup de répétitions dans son architecture. Comme ma musique, mes peintures sont assez complexes... J'ai étudié la musique classique et contemporaine contemporaine à l'université et je mélange cet apprentissage avec mon amour de la musique pop. Tout en conservant la structure de la musique pop, mes chansons sont multi-couches, comme beaucoup de pièces classiques.

 

Texte: Sophie Rosemont Photo: Philippe Mazzoni

Retrouvez l'artiste sur son espace 



Comments: