Elephant

Elephant 3-Philippe Mazzoni

 

AMELIA RIVAS & CHRISTIAN PINCHBECK

Comment réussissez-vous à parler de votre propre histoire?

Amelia: Nous ne nous sommes jamais vraiment assis et parlé de notre relation, ce qui n'allait pas ou comment et pourquoi nous éloignions l’un de l'autre - en quelque sorte, la musique nous a rapprochés. L’album m'a permis de dire exactement ce que je voulais lui dire (avec parfois trop d’honnêteté) et, plus important encore, il nous a permis de nous parler à nouveau après la rupture.

Christian: C’était pratique, quand on y pense... Parler de nous nous a vraiment aidé à surmonter notre séparation. Etrangement, le bon accueil réservé à Elephant a été extrêmement positif pour notre relation. Mais ce qui est dingue, c’est que nous n’avons jamais parlé ensemble de notre histoire d’amour. Tout le monde l'a fait pour nous. 

Vous souvenez-vous de votre premier grand amour musical?

Amelia: Julian Casablancas, il m’obsédait.

Christian: Bianca Casady de CocoRosie. Elle reste chère à mon coeur d’enfant. J’ai récemment lu qu’elle s’était fiancée, je ne sais pas de qui il s’agit mais cette personne va devoir faire attention, je l'ai à l'oeil! Je passe beaucoup de temps sur Internet à regarder des vidéos live de Bianca, et j’ai même réussi à convertir mon coloc Matthew au Casadyitus.

Amelia, pouvez-vous décrire Christian en une seule phrase?

Amelia: Un étranger talentueux qui m’a fait chanter.

Christian, pouvez-vous décrire Amelia en une seule phrase?

Christian: Poétique, pragmatique, éthérée, briseuse de coeurs.  

Votre premier album vient de sortir. Que ressentez-vous?

Amelia: Je me sens comme submergée. Nous avons travaillé si longtemps afin de terminer cet album, et ça, y est, il est sorti. Quel accomplissement, j’ai hâte de le partager!

Christian: J’ai l’impression de porter un poids en moins. Tout semble bizarre, angoissant. J’ai du prendre un Xanax pour dormir la nuit dernière. J’ai fait un cauchemar : je mixais notre second album - j’ai cru devenir fou en essayant de mixer Sky Swimming, j’ai du demander à notre producteur de le terminer ! J’espère que nos prochaines chansons ne parleront pas du terrible petit ami que j’ai été.

 

Texte: Sophie Rosemont Photo: Philippe Mazzoni

Retrouvez l'artiste sur son espace



Comments: