London Grammar

London Grammar-1

HANNAH REID, DANIEL ROTHMAN et DOT MAJOR.

Une musique?
En ce moment, l’électronique. On a mis du temps pour s'y plonger, mais on n'arrive plus à en sortir. C'est comme entrer dans un monde avec des millions de possibilités.

Une chanteuse?
Anna, la nôtre! Sa voix a beaucoup changé en l'espace de deux ans. Elle est à la fois très affirmée et fragile.

Un chanteur?
Jeff Buckley, qui, en plus de cela, jouait divinement bien de la guitare et écrivait des chansons à se damner. Une grande influence partagée par nous trois.

Un écrivain ?
Simone de Beauvoir : une intellectuelle engagée, indépendante, envers et contre tout.

Un personnage féminin de fiction?
N'importe quelle jeune femme de Jane Austen, que nous avons beaucoup lue à la fac. Nos toutes récentes études littéraires à Nottingham nous poursuivent.

Un personnage masculin de fiction?
Le parrain du livre de Mario Puzzi, joué par Al Pacino dans l'adaptation de Francis Ford Coppola. Notre trio, c'est comme une petite mafia... Notre code d'honneur est instransigeant.

Un conte de fée ?
Peter Pan. Nous ne voulons sans doute pas vraiment grandir, même si tous les événements des derniers mois nous ont forcé à prendre un peu de plomb dans la cervelle.

Un langage?
London Grammar, of course!

Une sensation?
Celle d'être ému au point d'en trembler. Ce que l'on ressent en écoutant une soul hyper expressive ou une électro très épurée.

Un rêve?
Pour cela, il faudrait récupérer le sommeil de nos nuits...


Texte: Sophie Rosemont Photo: Philippe Mazzoni

Retrouvez l'artiste sur son espace et Spotify



Comments: