Les Shades

The Shades-Philippe-Mazzoni


Pourquoi avez-vous monté votre propre label, Mélodie Mentale? 

Nous avons monté notre propre structure car nous cherchions à atteindre l'indépendance artistique totale. Travailler avec Bertrand Burgalat pendant six ans a été une chance, une expérience extraordinaire, cet apprentissage est inestimable. En revanche, nous sommes arrivés à un point de notre jeune carrière où nous avions besoin de nous retrouver seuls en studio, besoin de faire nos propres choix, nos propres erreurs aussi.
 
McDonalds a un slogan, "venez comme vous êtes", vulgaire traduction du morceau de Nirvana... Mais il colle vraiment à notre son sur cet album, nous sommes venus comme nous étions, et au final ça sonne comme nous le voulions. 
 
Troisième album, tournant décisif pour vous? Quel était votre état d'esprit en enregistrant Les Herbes amères?
 
Les séances d'enregistrements étaient merveilleuses. C'était chez un pote, Mario Ricci, au Alien Studio qui se trouve à Bonneuil près des bords de la Marne. Il faisait beau, nos amis venaient tout le temps. Nous avons passé de très bons moments à rigoler, faire de la musique, se détendre... La créativité était là, l'énergie aussi, la rage et la détermination de faire un disque qui nous plaise et qui nous ressemble. 
 
Les Shades en 2023, qu'est-ce que cela pourrait donner?
 
Nos albums sont de plus en plus énergiques... Si nous continuons comme ça, en 2023 nous ne ferons que des chansons de 1min30, comme le groupe californien OFF! De toutes façons, plus le temps passe moins les gens écoutent les chansons en entier. Certains artistes pensent leurs morceaux comme des sonneries de téléphones de 20 secondes. Malheureusement, je crois que c'est ça l'avenir de la musique. Au final, nous ferons peut-être des chansons d'1h30 pour prendre tout le monde à contre-pied.
 
S'il fallait définir Les Herbes amères en trois mots?
 
Artisanal, virevoltant, obscur.

 

Texte: Sophie Rosemont Photo: Philippe Mazzoni

Retrouvez l'artiste sur son espace et Spotifyspotify:album:3WR3BsYFrgw3w0p3PcVMPj1



Comments: