Wax Tailor

Wax-Tailor-Philippe-Mazzoni

SI DUSTY RAINBOW FROM THE DARK ÉTAIT:

Une couleur:

Difficile de résumer un arc en ciel à une couleur! Au final, je dirais un rouge carmin, peut être parce qu'il contient à la fois la densité et la profondeur des couleurs sombres et l'éclat des couleurs éclatantes. La question s'est posée par rapport à l'illustration de la pochette, mais justement, comme c'est une allégorie, je voulais conserver de la distance avec la représentation habituelle. Je voulais juste que le rouge soit présent.

Une matière:

Là, c'est facile: la cire. C'est la base du récit, la matière noble par laquelle passe la musique. Je pense que le vinyl apporte à la musique un cérémonial qu'on perd avec le digital. Je ne suis pas passéiste et j'apprécie d'avoir des milliers d'albums dans ma poche mais ce n'est pas le même rapport au temps et à l'attention, écouter un vinyl c'est comme faire une jolie table avant de dîner...

Un événement historique:

Mai 1968, parce que cette période me fascine et que j'avais en note d'intention que mon récit se situeraiit dans cette fin des années 60. Ca reste pour moi un sujet d'étude à part entière de voir les corrélations entre l'évolution de la société et la musique dans cette période, avec le sentiment que l'un se nourrit de l'autre pour faire avancer les mentalités.

Un aliment:

Le chocolat. Aucune explication rationnelle si ce n'est que je suis complètement junkie! Et que sans chocolat, je n'aurai jamais fais ce disque ni aucun autre d'ailleurs; c'est la substance qui m'amène à la méditation transcendantale, pas besoin de LSD! 

Un manifeste politique:

Le terme est tellement galvaudé que je ne suis pas certain de savoir ce qu'il englobe exactement aujourd'hui. Mais pour rester dans la thématique je dirais (même si c'est plus un slogan qu'un programme): "Il est interdit d'interdire". C'est un peu simpliste vu de 2012, mais en 1968 dans la France de De Gaulle, ça avait certainement une autre teneur.

Une sensation:

L'évasion mentale, c'est tout le propos de ce disque. Pour moi, la musique est le meilleur véhicule. Elle possède cette force d'évocation qui nous permet de nous évader facilement, rapidement, simplement et de s'offrir une parenthèse dans le quotidien.

Texte: Sophie Rosemont Photo: Philippe Mazzoni


Retrouvez l'artiste sur son espace et Spotifyspotify:album:4FzxeJr3swoTs73mACefgn1

Comments: