Articles

Allah Las

Allah Las-Philippe-Mazzoni-1

DU RECUL. Nous avons écrit la plupart des chansons en tournée, chacun a apporté de l’eau au moulin. Nous voulions nous éloigner de la thématique du premier album, qui parlait beaucoup (trop?) d’amour. Worship the Sun prend du recul sur la société et parle moins de nos expériences personnelles. Forcément, la mélancolie se fait sentir puisque nous voyons la réalité telle qu’elle est.

DE L'AMITIÉ. Nous sommes amis depuis si longtemps (parfois depuis l’école l’élémentaire, au plus tard depuis nos 15 ans) que nous sommes devenus comme des frères. Nous avons grandi ensemble. Nos échanges aujourd’hui relèvent presque de l’inconscient et la musique est le meilleur moyen de nous exprimer, d'autant plus que nous écrivons tous dans le groupe. Personne ne se contente de jouer. Chacun doit expérimenter ses possibilités artistiques... Pour cette raison, nous n’avons pas désigné de leader, notre procédé est totalement démocratique.

DE L'AMBITION. Notre désir : écrire plus de chansons, encore et encore, et ne pas connaître les affres de la panne d’inspiration. Nous faire aider par l'image, qui est presque aussi importante que le son. Il faut que nos albums vivent plusieurs vies, et l’identité visuelle et les vidéos clips aident à ce renouvellement.

 

Texte: Sophie Rosemont Photo: Philippe Mazzoni

Retrouvez l'artiste sur son espace



Comments: