Articles

Golden Suits

Golden Suit-Philippe-Mazzoni

FRED NICOLAUS

POURQUOI LE SOLO? 

En 2010, je suis parti à Berlin avec mon père. C'est là que nous avons appris que mes grands-parents avaient fait partie de la résistance pendant la Seconde Guerre Mondiale. Mon grand-père s'est retrouvé en prison puis enrôlé de force dans l'armée avant de mourir sur le front russe. C'était un homme courageux, au même titre que ma grand-mère, qui a élevé seule mon père dans l'Allemagne de l'après-guerre. J'ai alors réalisé que la peur que j'avais de me lancer en solo - d'affronter les critiques et de jouer sans Department Of Eagles - était idiote en comparaison.

GOLDEN SUITS. 

Le titre vient de la derrière phrase d'une nouvelle de John Cheever, The Country Husband. C'est l'histoire d'un home qui survit à un crash d'avion et retourne chez lui affronter sa crise de la quarantaine. À la fin, il est assis dans son jardin, en banlieue, songeant à sa vie, pendant "an evening when kings in golden suits ride elephants over the mountains." (un soir où les rois en costumes d'or montent les éléphants dans les montagnes.") C'est une image aussi absurde que surréaliste, et elle résume parfaitement cet instant. Depuis que j'ai lu ce texte, j'essaye d'écrire des chansons qui s'en rapprochent du point de vue stylistique.

JOHN CHEEVER.

J'aime les histoires de John Cheever depuis mes 20 ans. Non seulement elles influences mes chansons, mais aussi les décisions importantes que j'ai pris tout au long de ma vie. L'ombre de cet écrivain plane sur ma musique, c'est indéniable - comme dans "Swimming in '99," où je m'inspire directement d'un de ses écrits. 

UNE MUSIQUE THÉRAPEUTIQUE? 

Un peu. Cela fait du bien de chanter à propos des épreuves que l'on vient de traverser. Même si cela ne résoud pas tout, cela aide à remettre les choses en perspective...


Texte: Sophie Rosemont Photo: Philippe Mazzoni

Retrouvez l'artiste sur son espace



Comments: