Articles

Sizarr

Sizarr-Philippe-Mazzoni


FABIAN ALSTÖTTER

SIZARR. Nous avons tous grandi près du même village, vers Landau et nous sommes allés dans la même école primaire. Marc et Philip ont commencé à faire de la musique ensemble lorsqu’lls avaient quelque chose comme 9 et 10 ans. En 2009, je les ai rejoins et nous avons fondé Sizarr. Nous avions pas mal d’expérience au sein de différents groupes mais le temps était venu de nous réunir pour de bon, car c’est qui marche le mieux pour nous : quand nous sommes ensemble. 

Pourquoi faire de la musique ? Il n’y a pas de bonne raison, car ce n’est pas très raisonnable, au fond. C’est juste que notre passion depuis toujours est aujourd’hui devenue notre métier, sans que l’argent soit notre but premier.

PSYCHO BOY HAPPY. Cet album est éclectique, sexy. Triste aussi.

Il parle aussi de grandir, d’un point de départ : ruminer ses pensées sombres à l’happy end : connaître des jours meilleurs et ensoleillés. C’est cela, devenir un être humain dans ce monde.

 

Texte: Sophie Rosemont Photo: Philippe Mazzoni

Retrouvez l'artiste sur son espace et Spotify



Comments: