In The Valley Below

In The Valley Below-Philippe-Mazzoni

 

ANGELA GAIL & JEFFREY JACOB

COUP DE FOUDRE

ANGELA : Notre histoire d'amour a toujours rôdé dès le moment où nous avons commencé à écrire des chansons ensemble, nous étions si proches à ce moment-là. Le fait que j'ai une petite amie n'a rien changé, nous étions faits pour être ensemble. Sentimentalement et musicalement.
JEFFREY: Quand nous avons commencé l'album, nous venions de quitter nos partenaires respectifs, nous avions encore chacun un job, nous vivions à Los Angeles... C'était la lutte au quotidien, d'essayer de nous imposer pendant les concerts, de se faire un nom face à d'autres groupes locaux. Cela n'a pas été facile, et nous n'étions pas si sereins - cela doit s'entendre dans notre musique.

ENFANCE

ANGELA : J'étais très timide, mes parents m'ont inscrit à des cours de chant pour arranger ça. Et puis les choses se sont enchaînées, après mes études, je bossais comme serveuse et je chantais comme je pouvais... Aujourd'hui, je ne veux plus retourner bosser dans des restaurants, je veux absolument continuer dans la musique.
JEFFREY: J'ai commencé la guitare à l'âge de sept ans. Mais je n'ai pas autant lâché mon petit synthétiseur de supermarché que j'avais depuis tout petit.

LOS ANGELES

ANGELA : Je viens d'une petite ville, froide et neigeuse, et j'apprécie d'être sous le soleil de L.A. même si c'est pas si facile. C'est un endroit étrange où il ne fait pas forcément bon vivre, mais on y apprend beaucoup sur soi - et sur les autres aussi. Il y a comme un parfum de désespoir dans l'air. Ici, tout le monde essayer d'être quelqu'un de plus important qu'il est. Ce n'est pas très normal!

IN THE VALLEY BELOW

JEFFREY : Nous voulons amener des gens dans un endroit, un endroit à la fois beau physiquement et très émotionnel, et quoi de mieux qu'une vallée? C'est là où nous vivons, nous, et nous invitons tous ceux qui aiment notre musique.

Texte: Sophie Rosemont Photo: Philippe Mazzoni

Retrouvez le groupe sur son espace



Comments: