Paul Banks

Paul Banks-Philippe-Mazzoni 2

 

Je suis devenu workaholic. Je ne fais plus de différence entre mon temps libre et celui consacré au travail. L'important, c'était surtout de créer une vraie limite entre mes projets solos et ceux d'Interpol. J'aime ce groupe mais c'est... fatiguant, à de nombreux égards! Et je ne veux plus avoir à me justifier. Je ne questionne plus les idées, je les laisse venir et se développer -  je ne veux rien censurer.

 

Il me fallait de la simplicité. Ce nouveau disque solo est celui que j'assume le plus, sous mon vrai nom car j'ai confectionné chacun des titres avec un soin et une patience infinis. Le producteur, Peter Curtis, m'a été d'une aide précieuse. Chaque chanson à son ADN propre, un peu comme dans Le Cinquième Élément de Luc Besson! Lorsque j'ai écouté pour la première fois l'album en entier, terminé, je me suis senti très heureux. Je sens que l'accomplissement n'est plus très loin.


Texte: Sophie Rosemont Photo: Philippe Mazzoni

Retrouvez l'artiste sur son espace et Spotifyspotify:album:5AXP2zfIyBQifia7ELGZbK1



Comments: