Local Natives

Local Native-Philippe-Mazzoni


TAYLOR RICE & KELCEY AYER.

 

HUMMINGBIRD. Nous n'avions rien écrit avant l’été 2011. Il faut dire que notre tournée avait vraiment duré longtemps... Nous nous sommes isolés à Summer Lake, dans l'Oregon, en dehors de Los Angeles. Pour les enregistrements, nous sommes allés à Montréal et à Brooklyn. Nous devions nous éloigner de la Californie, notre zone de confort, dirons-nous!

Le titre vient de l’une des chansons de l’album. Elle  est très symbolique, personnelle aussi. Mais elle matérialise aussi l’ensemble de l’album: à la fois fragile et rempli d’émotions très fortes, celles des dernières années passées tous ensemble.

LA CALIFORNIE. Justement, parlons-en. Hors de question d'en bouger... Nous aimons trop le soleil. Nous vivons tous les uns à côté des autres, vers Silver Lake. En tournée, nous avons vu des villes superbes, mais rien ne nous a donné envie de déménager pour autant. OK, Berlin, c'est super, mais le froid dure... trop longtemps.

Là où nous vivons, c'est une communauté d’artistes très solidaires les uns des autres. Musiciens, peintres, photographes... Nous nous influençons les uns les autres, c'est un apport précieux.

AMITIÉ. Nous deux, nous nous sommes connus vers 12 ans, et quelques années plus tard nous avons rencontré les autres mecs. Le fait d'être un groupe, avec des obligations comme rouler pendant trois heures tous entassés dans une voiture pour faire un concert dans un bar pourri a clairement soudé notre amitié. Ca passe ou ça casse, ce genre d'expérience!


Texte: Sophie Rosemont Photo: Philippe Mazzoni

Retrouvez l'artiste sur son espace et Spotifyspotify:album:1vONbFftSl3PkZs5ayRJ4B1



Comments: