ROCK EN SEINE 2012

PARC DE SAINT CLOUD, août 2012.

Cette année, il a fait beau à Rock en Seine, malgré les pires prévisions. Et ce n'est pas quelques petites gouttes qui ont gâché notre plaisir. De bien jolies performances, des artistes et des médias de bonne humeur (tout arrive!) et une verte un peu moins jaunie que ce que l'on aurait pu croire... Bandes Sonores s'est baladé entre les scènes et a fait quelques rencontres backstage. 

 

Rock en Seine-3a

BLOC PARTY, porté par l'extraordinaire énergie de l'un de nos grands chouchous, le performer en chef Kele Okereke, a enflammé la grande scène du vendredi soir. Leur nouvel album, Four, est à écouter au plus vite. 

Rock en Seine-2 

DARK DARK DARK, groupe de Minneapolis dont on vous reparlera très bientôt (leur troisième album paraîtra en octobre), a su insuffler son élégant éclectisme musical au Parc de Saint-Cloud. Délicatesse et, certes, un peu de tristesse étaient au programme...

Rock en Seine-5

L'une des plus jolies révélations de l'année, la jeune Canadienne Claire Boucher alias GRIMES, a fait sensation. A SUIVRE.

Rock en Seine-1a

Cette année, les zozos de DIONYSOS ont une fois encore confirmé sa réputation de bêtes de scène. Un grand big up à Mathias Malzieu, qui habite entièrement et totalement n'importe quelle scène, aussi grande soit-elle. 

Rock en Seine 2-1

Déjà un énorme succès en Islande, leur premier album album sort en octobre en France. Welcome to OF MONSTERS AND MEN, venus ici étrenner avec une joie non dissimulée leur joli folk orchestral. 

Rock en Seine 2-3

On y croit à mort chez Bandes Sonores! Aussi rétro que 2.1, ce tout jeune quatuor baptisé GRANVILLE va s'imposer comme une valeur sûre de la pop française dans quelques mois. En a témoigné son concert sur la scène de l'Industrie... 

Rock en Seine 2-5

Ambiance rock'n'roll US, ALBERTA CROSS a su remuer la scène de la Cascade à l'heure de l'apéro. Bravo les mecs!

Rock en Seine 2-6

THE BEWITCHED HANDS sortent leur excellent second album le 24 septembre. Fidèles à leurs habitudes, ils ont dynamisé le public avec une euphorie toute contagieuse, tandis que Noel Gallagher nous faisait revivre les plus belles heures d'Oasis... Dur de choisir ce soir-là, mais dans tous les cas nous étions gagnants!

 

Texte: Sophie Rosemont Photo: Philippe Mazzoni

 spotify:user:gpsnail:playlist:57ZOOXDw0AY1R8a4bXWQUk2

Un grand merci à Ephélide! 



Comments: