Belleruche

Belleruche-Philippe-Mazzoni

 

Si Belleruche était un oiseau?

Un corbeau. Selon les cultures, il peut être de bon ou de mauvais présage, mais il a toujours l'air cool. Pendant longtemps, notre macostte était un corbeau noir en plastique, assis sur scène avec nous (et également sur la pochette de notre EP 56% Proof ), jusqu'à ce qu'on nous le vole lors d'un concert. Petite annonce: on recherche un nouveau corbeau!

Si Belleruche était une fleur?

Une marguerite. Simple, jolie et avec laquelle on peut faire des colliers. 

Si Belleruche était un homme politique?

Subcommandente Marcos, le porte-parole de l'armée zapatiste de libération nationale, un mouvement qui lutte pour les droits des indigènes méci. Un beau leader et une belle cause. 

Si Belleruche était un film?

Ce serait plutôt la série Les Canards de l'exploit, en spéciale dédicace à Danny, notre ingénieur du son. Une histoire sur le triomphe face à l'adversité autour du hockey sur glace.

Si Belleruche était un livre?

La Grande chasse au requin de Hunter S Thompson. 

Si Belleruche était une devise?

Toujours chercher le bon bout du bon câble...

 

Texte: Sophie Rosemont Photo: Philippe Mazzoni

Retrouvez l'artiste sur son espace et Spotifyspotify:album:1Afq1r97i9oN0PG6pkeacS1



Comments: