Citizens

citizens-Philippe-Mazzoni

 

RENCONTRE.

C'était à une fête. Ce soir là, nous nous sommes trouvés un autre intérêt commun que celui d'échouer lamentablement dans notre volonté de draguer: la pop music.

CITIZENS!

Cela vient d'une BD dans un journal et cela nous a semblé suffisamment original pour qu'on le reprenne. Sans oublier le printemps arabe et les manifestations à Londres de l'année dernière. Bref, cela sonnait avec l'actualité...

LONDRES.

Nous sommes plus inspirés par les lieux que par les groupes. Cette ville a énormément influencé l'album. Etre pauvre dans la City, ne plus sortir avec ses copains pendant qu'on monte son groupe, se faire larguer par sa nana, se retrouver complètement ivre en pleine nuit, seul dans la rue. Londres peut faire peur...

ALEX KAPRANOS.

C'est la personne qui nous a consacré le plus de temps en studio. Que dire à part qu'il est fantastique?

MUSIQUES.

Nous adorons Blur, même si nous n'aimons pas en règle générale ce qui marche le plus en Angleterre. Ce qui nous parle à  nous, c'est certains groupes comme Breton, Django Django, Trailer Trash Tracys, qui montrent qu'il y a une envie de faire quelque chose de différent.

Texte: Sophie Rosemont Photo: Philippe Mazzoni

Retrouvez l'artiste sur son espace et Spotifyspotify:album:6SdHS9gaHVx6zI6m3SFlaP1



Comments: