Mina May

MinaMay_Philippe_Mazzoni

PREMIÈRE RENCONTRE. Autour d'une chanson de Brian Eno: "By This River". C'est simple, il n'y a vraiment pas grand chose et c'est magnifique. Ca pourrait presque être "trop joli", mais non, c'est juste parfait.

PREMIÈRE CHANSON. Elle s'appelait "Flesh" et était plutôt ... longue, compliquée et laborieuse.

PREMIER CONCERT. Une scène en plein air dans un cadre portuo-industriel, une jauge de 3000 personnes et 28 spectateurs sur la soirée ! Ces journées où l'on attend des heures pour balancer, mais comme il y a 15 groupes, il y a forcément du retard. Donc pas de balance au final, mais ce n'est pas bien grave étant donné qu'il n'y a personne! La loose, quoi. Mais qui n'a pas connu ce genre de plans? Les photos sont chez moi, sous clef...

PREMIER ALBUM? Mina May, c'est plutôt laconique... Mais c'est le fruit de cinq ans de jeux et au passage une bonne formation "anti-blablateur-fondateur de pseudo-label-tourneur-plein-de-contacts-les-gars-c'est-d'la-balle-on-va-tout-péter!" Pas mal de désillusions, donc, mais nous l'avons sorti en quasi DIY, avec l'aide d'un petit label grenoblois (le Jardin Collectif), suivi d'une tournée nationale totalement DIY avec pas mal de bons retours, de bons moments, de belles rencontres. Depuis, notre musique a évolué, mais nous aimons toujours ces morceaux et ce que la réalisation de ce disque représente dans notre histoire.

Texte: Sophie Rosemont Photo: Philippe Mazzoni


Retrouvez l'artiste sur son espace et Spotify





Comments: