Cults

Cults4_Philippe_Mazzoni

BRIAN OBLIVION: Le principal, c'est de jouer, comme dans les films de Jim Jarmush ou de David lynch. Il y a des choses étranges qui s’y passent, mais cela divertit toujours. Je pense qu’à trop y réfléchir tu t’y perds. Pour notre son, c’est venu naturellement. Tout est allé très vite: nous n'avons pas fait de brainstorming ou testé plein de trucs avant. Nous ne sommes pas assez intelligents pour ça!

MADELINE FOLLIN : L'album, c'est 100% naturel. Nous ne voulons pas passer pour des freaks ou des barges, c’est juste une histoire humaine. Tout ce que nous souhaitons, c'est continuer à tourner, et faire de la musique. Tout en gardant le plaisir.

BRIAN : Avoir aussi du temps pour écrire... Et vivre à New York pour toujours.

Texte: Sophie Rosemont Photo: Philippe Mazzoni


Retrouvez l'artiste sur son espace et sur Cults & Spotify




Comments: