Doriand

Doriand_Philippe_Mazzoni

Lieu-Dit est né en retournant sur le lieu du crime: mes racines. C'est un disque qui s'est fabriqué comme on fait du vin.

Mes grands-parents étaient viticulteurs près de Saint-Emilion. Il y a des similitudes entre mon métier et celui : on travaille sur quelque chose pendant des années, sans savoir si il va être bon, s'il va plaire. Comme le vin. Mêmes angoisses, mêmes préoccupations, mêmes joies.

J'ai restauré petit à petit cette maison, ancienne cuve de mes grands-parents, et j'en ai fait un endroit pour retrouver les gens avec qui j'avais envie de travailler, comme Keren Ann et Edith Fambuena (la réalisatrice de l'album, ndlr)... On a fait notre propre cuvée, et ce disque est né autour d'une table, au coin du feu, avec du bon vin et des bonnes grillades. C'est un disque champêtre, épicurien, renouveler le genre de l'album terroir - mais sans être ringard!

J'avais envie de revenir sur la vie à la fois romantique et nomade de mon grand-père, qui était berger. Quand je suis arrivé à Paris, j'étais adolescent et j'avais un peu honte de mes origines provinciales car je n'avais pas les mêmes codes que les branchés parisiens. J'étais parti à Paris en me disant qu'il fallait que je trouve une identité, mais elle était en réalité plus facile à trouver que je ne le pensais: elle était là-bas, dans ce lieu-dit qui m'a vu grandir. Pour faire cet album, j'ai pris le train du retour.

Texte: Sophie Rosemont Photo: Philippe Mazzoni


Retrouvez l'artiste sur son espace et sur Doriand




Comments: