Hold your Horses

HoldYH4-Philippe-Mazzoni

Première rencontre?

Nous sommes sept musiciens, ce qui fait 42 premières rencontres si je compte bien – j’aurais mieux réussi ce calcul en seconde qu’aujourd’hui. Mais personne ne me posait de questions en seconde (Naomi, si tu me lis et te souviens de moi, je t’aime encore...)

Première répétition?

Cela fait environs quatre ans que nous jouons, avec des musiciens qui sont arrivés, d’autres qui sont partis... Je situerais notre première répétition, sans certitude, au studio Luna Rossa, où des groupes de vrais rockeurs regardaient notre petite troupe et ses instruments qui ne se branchent pas sur des Marshall avec le regard interloqué que je jette parfois à un jeune enfant s’apprêtant à faire une nouvelle idiotie : je perçois le génie créatif contenu dans la volonté de mettre des cailloux dans un pistolet à eau, mais je sais que c’est idiot. Au demeurant, Luna Rossa est un chouette studio avec un super patio.

Premier concert?

Là pour le coup j’ai un souvenir aiguisé de notre premier concert. C’était au Cannibale Café, rue Jean-Pierre Timbaud, les premiers à nous avoir fait jouer après tant de refus essuyés. Un dimanche soir à 18h, en novembre 2007. Nous avions joué deux fois avant cela, mais sous un autre nom que je tairai. Nous avons depuis lors joué plusieurs fois au Cannibale Café, et je leur serai toujours reconnaissant.

Premier maxi?

Le premier maxi a été enregistré dans mon salon avec Grégory aux manettes, avec peu de moyens mais la volonté de bien faire malgré les embûches de la première fois (toute première fois, toute toute première fois...). Il est d’ailleurs toujours disponible sur Internet je pense. A noter que l’on peut y entendre mon petit frère, tiré du lit pour l’occasion, hurler dans un micro. C’était notre premier featuring.

Premier album?

Le premier album devrait sortir en 2012. Nous n’en savons pas plus, mais ferons tout notre possible pour ne pas faire coïncider sa sortie avec l’Euro de football en Ukraine et Pologne afin de ne pas faire d’ombre aux footballeurs. Nous ferons plus sérieusement tout notre possible pour ne pas faire coïncider l’enregistrement avec l’Euro sus-cité car tel que c’est parti, les Bleus auront besoin de tout notre soutien pour ne pas être ridicules, et les Diables Rouges de Belgique c’est encore pire, si tant est qu’ils se qualifient. Restons en contact.

Texte: Sophie Rosemont Photo: Philippe Mazzoni


Retrouvez l'artiste sur son espace et sur Hold Your Horses!



Comments: