Hanni El Khatib

HannielKathib-Ph-Mazzoni

Le premier concert, c'était vraiment génial, et je suis immédiatement devenu accro. J'ai fait la première partie de Florence & The Machine pendant sa tournée, et nous nous sommes bien améliorés, d'autant que nous n'avions quasi pas de day off. C'était très intense. Les concerts ont une vibe très éloignée de celles de l'album, c'est une expérience totalement différente. On ne cherche pas à le recréer à la seconde près - ce serait, d'ailleurs, plus ou moins mission impossible. Will The Guns Come Out s'est fait tellement spontanément, avec simplement ce qui m'arrivait à l'esprit, que je ne pouvais pas vraiment prévoir quoi que ce soit sur scène. Dans la musique, je souhaite garder un côté abrupt, avec juste le nécessaire. C'est pour cela que nous sommes que deux sur scène, avec mon batteur. La guitare et la batterie... que demander de mieux?

Texte: Sophie Rosemont Photo: Philippe Mazzoni

Retrouvez l'artiste sur son espace et sur Hanni El Khatib




Comments: